filtrer par

Partager

Agilité et Lean : démarches concurrentes ou complémentaires ?

Agilité et Lean : démarches concurrentes ou complémentaires ?

Les démarches d’amélioration continue visent à mettre en œuvre au quotidien des solutions pour travailler plus efficacement et mieux répondre aux attentes des clients. Nous avons demandé à deux experts de nous faire partager leur vision sur les deux principales approches : l’agilité et le Lean.

Comment définissez-vous le concept d’agilité ?

Olivier Gault¹ : Cette démarche est née dans le monde du logiciel dans les années 90. Face aux nombreux échecs rencontrés, les informaticiens ont développé des éléments méthodologiques afin d’améliorer la gestion de leurs projets. L’agilité se base avant tout sur des valeurs comme la transparence et la collaboration au sein de l’équipe mais aussi avec le client, en transparence. La priorité est la satisfaction finale du client et non le respect d’un cahier des charges figé. Ainsi, on privilégie l’adaptabilité, la créativité de tous.

Mallory Goossens² : L’agilité traduit la capacité de s’adapter à des environnements changeants. C’est une notion très en vogue actuellement, la notion d’entreprise agile a pourtant été théorisée dès les années 90 dans un ouvrage de référence³, sous le terme d’entreprise apprenante ou entreprise intelligente. Cette approche très empirique vient du monde de l’IT et se diffuse à grande vitesse dans tout l’environnement managérial.

Qu’en est-il du Lean ?

Olivier Gault : Le Lean est inventé par Toyota dans les années 50. L’objectif vise alors à améliorer le flux de production, alors que l’entreprise ne dispose d’aucune marge d’investissement financier. L’idée est de simplifier les processus et de supprimer les tâches inutiles ne présentant pas d’avantage pour le client. Aujourd’hui, le Lean s’est diffusé dans le monde des services : banque, assurances, téléphonie…

Mallory Goossens : Le Lean est le grand frère de l’agilité. Dans son sens premier, il privilégie les solutions venant des personnes situées au plus près des problématiques : par exemple les opérateurs sur les chaînes de production. Les équipes sont encouragées à collaborer, à prendre des initiatives et à ajuster les processus en fonction des besoins des clients.

Lean et agilité : des approches concurrentes ou complémentaires ?

Olivier Gault : Complètement complémentaires ! L’agilité est l’adaptation du Lean au monde du développement : les principes de base sont les mêmes et induisent les mêmes comportements.

Mallory Goossens : Je ne vois aucune opposition entre les deux, mais au contraire des liens de parenté. Certains outils sont même communs, comme le Kanban. Cela passe aussi par une vision partagée de l’entreprise et du produit, indispensable à l’engagement des personnes. Ce type de démarche devient incontournable dans le monde actuel.

 

En savoir plus sur nos formations Lean Six Sigma, Lean Management et Excellence Opérationnelle

En savoir plus sur nos formations en Management de projets, Leadership et Agilité

 

[1] Responsable pédagogique en Excellence Opérationnelle, CentraleSupélec Exed.

[2] Coach senior en transformation agile, cabinet Aneo.

[3] « La cinquième discipline » de Peter Senge, aux éditions Eyrolles.

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!
Skip to content