filtrer par

Big Data - Aspects juridiques et protection des données

Ce module a pour objet d’aborder les aspects légaux et les risques liés aux collectes et aux exploitations massives des données, en particulier dans les projets Big Data. Il traite du statut juridique de la data qui fait l’objet de divergences doctrinales. Les données personnelles, depuis le 25 mai 2018, date d’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général sur la protection des données à caractère personnel) du 27 avril 2016 après plusieurs années de débats acharnés, sont strictement encadrées. L’approche est radicalement différente de ceux d’autres systèmes de droit, notamment américain. Et toutes les organisations, quelles qu’elles soient, doivent désormais se soumettre aux principes posés par le RGPD ou par la nouvelle loi du 14 mai 2018 qui doit l’implémenter en France. Le principe de l’accountability oblige à un maintien permanent de la conformité. Comment l’atteindre et s’y maintenir ? Quels processus mettre en place ? Quel impact à le RGPD sur les processus internes ? Quelles obligations s’imposent désormais à tous les services qui traitent des données personnelles ? Quelles sont les contraintes en termes de sécurité ?  La récupération systématique des données sur internet, par les réseaux, les fournisseurs de produits et services, par les objets connectés, ou la géolocalisation, leurs croisements, leur commercialisation, notamment pour faire de la publicité ciblée, doivent être respectueux des droits des individus et requièrent normalement un consentement explicite. Les flux transfrontaliers hors de l’Union Européenne sont règlementés, parfois interdits. L’Open Data, la Loi Française sur la république Numérique du 16 octobre 2016, le nouveau règlement e-Privacy vont continuer à changer les règles et les pratiques. Comment les implémenter ? Quel impact sur les entreprises et les projets Big Data ? Comment protéger les outils et les résultats issus du Big Data ? Quels contrats conclure ? Quels sont les outils juridiques et informatiques de la conformité ? Une analyse prospective et des cas concrets sont abordés dans ce module.

Du 03/09/2019 Au 03/09/2019

1 jours - 7 heures
Paris
990 € (HT)
Objectif
  • DÉVELOPPER une vision globale des normes, risques et des outils liés au Big Data.
  • CONNAÎTRE les règles applicables, au niveau Européen, national et international.
  • MAITRISER les outils et les techniques contractuelles pour assurer la conformité légale, la gouvernance des projets Big Data et la mise en œuvre des bonnes pratiques.
  • Le Big Data et le droit
  • Point global sur le régime actuel de la protection des données
  • Les règlementations sectorielles
  • Éclairage sur les défis juridiques rencontrés lors d'un projet Big Data
  • La protection des données et bases de données dans le cadre d’un projet Big Data
  • Big Data et sécurité
  • Le Règlement Européen (RGPD) du 26 avril 2016, la loi française du 14 mai 2018 Informatique et Liberté 3, le Règlement e=Privacy.
  • Les transferts internationaux de données
Managers, architectes, chefs de projet des systèmes d’information, experts métiers, responsables achats, juridiques, correspondants informatiques et libertés/data, protection officer.
Comment financer sa formation ? C'est l'une des principales questions posées à nos chargés d'affaires. Les dispositifs sont nombreux et dépendent de votre statut et de votre projet professionnel. Notre équipe est donc à votre écoute pour vous accompagner dans vos démarches et vous conseiller au cas par cas. Vous trouverez des premiers éléments de réponses dans notre page dédiée "Financer sa formation".

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!
Skip to content