filtrer par

Partager

Mastère Spécialisé® Innovation et transformation : un large panel de débouchés

Mastère Spécialisé® Innovation et transformation : un large panel de débouchés

Dans un environnement plus mouvant et incertain que jamais, l’ensemble des organisations est bouleversé et l’innovation devient une question de survie. Le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation de CentraleSupélec forme des managers engagés, capables d’initier la transformation et d’implémenter la culture du changement au sein des équipes. 

Mastère Spécialisé®Innovation et transformation :  

un large panel de débouchés 

 

Dans un environnement plus mouvant et incertain que jamais, lensemble des organisations est bouleversé et  la transformation devient une question de survie. Le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation de CentraleSupélec forme des managers engagés, capables d’implémenter la culture du changement au sein des équipes et d’initier une innovation de rupture. 

 

Le 21ème siècle à la recherche d’intelligence collective 

Comme la transformation numérique, la pandémie actuelle met à l’épreuve la capacité d’adaptation des entreprises. Celles-ci doivent se réinventer et proposer des solutions innovantes à leurs clients : de nouveaux produits, de nouveaux services, voire un nouveau modèle économique 

D’où un besoin accru de profils hybrides, éclairés sur la conduite du changement. Les professionnels capables de coopérer pour trouver des idées disruptives et les mettre en œuvre vont être de plus en plus recherchés. 

Nicolas Pasquet* : « Le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation formdes acteurs capables de réfléchir transversalement, de se remettre en question et de collaborer pour transformer efficacement l’organisation ». 

 

Un Mastère Spécialisé® qui forme les acteurs de la transformation  

Axé sur l’humain, le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation recrute des étudiants venant d’univers variés, avec environ un tiers d’ingénieurs, un tiers issu de formations du type école de management et un tiers de profils divers venant du design, du droit ou encore des sciences humaines. Tous ont cependant en commun le sens de l’engagement au sein de la société. 

Cette diversité, alliée à une pédagogie mettant en avant la connaissance de soi, permet d’enrichir la capacité de chacun à interagir avec d’autres univers. Qu’ils soient en contrat de professionnalisation ou déjà en poste, les étudiants suivent un parcours de 5 jours par mois, assorti de la rédaction d’une thèse professionnelle de recherche, en lien avec leur entreprise.  

Ils accèdent ensuite à une grande diversité de postes : certains s’orientent vers le conseil, d’autres vers le secteur du digital ou les fonctions supports (marketing, RH, Finances…) avec une dimension liée à la conduite du changement. Tous les secteurs d’activité sont représentés : assurances, industrie, banque, BTP, transports…. 

Céline Chatenay* : « Nos étudiants bénéficient d’une pédagogie basée sur l’acquisition de compétences par l’action. Comme ils viennent d’horizons différents, ils apprennent à travailler en équipe pluri-disciplinaire et multi-culturelle, ce qui leur ouvre le champ des possibles ». 

 

De nombreuses opportunités au sein des grands groupes  

Après une phase d’externalisation, les grandes entreprises internalisent désormais ces compétences clés en créant des labs, des cellules dédiées à l’innovation. Ainsi, Tiana Delhome a choisi de suivre le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation dans le cadre de la création de Y.SPOT, le premier centre d’innovation ouverte du CEA. Ce parcours lui a permis d’acquérir la compétence qui lui faisait défaut en matière de transformation des entreprises. Elle a particulièrement apprécié l’aspect humain et managérial de cette formation, avec notamment la transmission d’une posture de leadership adaptée au contexte actuel de management collaboratif et intergénérationnel. 

Tiana Delhome*« Grâce au Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation, j’ai acquis des clés techniques et managériales pour embarquer beaucoup plus vite l’ensemble des parties prenantes dans la création du 1er Open Innovation Center au sein du CEA ». 

 

De son côté, Quentin Roussel, ingénieur en systèmes d’information, souhaitait renforcer ses compétences en innovation et accompagnement au changement. Le format de l’alternance lui a apporté une expertise en transition énergétique. La rédaction de son mémoire sur l’impact du développement du véhicule électrique sur la mobilité a été déterminante, lui permettant d’intégrer la start-up BE:MO – Better Mobility – créée par le groupe Total. 

Quentin Roussel** : « Après mon Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation, j’ai été repéré par Total et j’ai intégré une start-up du groupe dédiée à la création d’une plate-forme digitale destinée à faciliter la mobilité. Ce poste de Product Owner sur du développement software répond entièrement à mes attentes. » 

 

Alors que le marché de l’emploi s’oriente vers des profils évolutifs, créatifs et capables  d’impulser un esprit d’innovation de rupture, le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation de CentraleSupélec offre des opportunités variées aux diplômés, aussi bien dans le conseil, en start-up que dans les dispositifs d’intrapreneuriat au sein de grands groupes. 

 

*Responsables de la formation Innovation et Transformation  de CentraleSupélec

**Diplômé.e du Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation  de CentraleSupélec

 

En savoir plus sur le Mastère Spécialisé® Innovation et Transformation

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Aller au contenu principal