filtrer par

Partager

MASTÈRE SPÉCIALISÉ CYBERSÉCURITÉ – DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS D’EMBAUCHE AUJOURD’HUI, DEMAIN ET APRÈS-DEMAIN

MASTÈRE SPÉCIALISÉ CYBERSÉCURITÉ – DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS D’EMBAUCHE AUJOURD’HUI, DEMAIN ET APRÈS-DEMAIN

Pour le Responsable pédagogique du Mastère Spécialisé® Cybersécurité de CentraleSupélec, Frédéric Tronel, l’étendue des champs d’application de la cybersécurité se résume à cette observation : « Auparavant, quand la cybersécurité était prise en compte, ce qui n’était que trop rarement le cas, elle l’était comme une propriété supplémentaire que l’on tentait d’obtenir une fois le logiciel déjà réalisé. Bien évidemment, cette manière de procéder était intrinsèquement vouée à l’échec. Aujourd’hui, la cybersécurité est prise en compte dès la phase de conception du produit, depuis le cahier des charges, durant la conception, pendant la phase de validation et de test et jusqu’à la mise en production. Ensuite, elle doit être maintenue durant son exploitation et sa maintenance, et ce, jusqu’à sa mise en retraite. »

Conséquemment, les métiers liés à la cybersécurité ne pouvaient que se multiplier: architecte de sécurité des systèmes d’information, auditeur en sécurité des systèmes d’information, expert en tests intrusion, responsable sécurité des systèmes d’information et responsable sécurité informatique en sont des exemples.

Qui embauche?

Les secteurs d’activités où la cybersécurité est une préoccupation majeure se sont eux aussi multipliés. “Le champ d’application de la cybersécurité est immense”, poursuit Frédéric Tronel. “Il englobe évidemment les systèmes d’information traditionnels, mais s’étend aussi aux systèmes automatisés industriels, aux moyens de transport, aux services aussi vitaux que la distribution d’eau, d’électricité, de gaz, de même qu’à la téléphonie fixe et mobile. De moins en moins de secteurs ne reposent pas sur une utilisation massive de l’informatique et sont de ce fait exposés aux agressions.”

Qui souhaite rencontrer le diplômé au lendemain même de sa formation? Les grands groupes, les grandes entreprises et les cabinets de conseil et d’audit sont de grands pourvoyeurs de postes. Mais pas que: “Le domaine de la cybersécurité est l’un des rares pour lequel de nouveaux postes sont créés dans l’administration publique”, explique Frédéric Tronel. “Les principales agences/entités publiques concernées sont l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) et la Direction générale de l’armement-maîtrise de l’information (DGA-MI).”

L’exemple de Sébastien Lecomte

 “L’inscription à ce Mastère Spécialisé® s’est réalisée dans le cadre de mon parcours professionnel dans les armées », nous explique Sébastien Lecomte. « J’avais au préalable une quinzaine d’années d’expérience en tant que responsable dans les unités opérationnelles au sein de l’armée de terre. C’est à la demande de mon employeur, le Ministère de la Défense, que j’ai suivi cette formation. »

Pourquoi CentraleSupélec Executive Education ? Pour son cursus, qui correspondait à ses attentes, et pour sa réputation. L’existence d’un campus à Rennes complétait le bouquet. « J’aurais pu suivre une formation semblable au sein de l’ANSSI », nous dit Sébastien Lecomte. « Je préférais me professionnaliser dans une grande école d’ingénieurs, pour acquérir des compétences qui seraient à mon avis plus larges et non essentiellement concentrées sur les applications purement régaliennes de la cybersécurité. »

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Aller au contenu principal