Trouvez votre prochaine formation en un clin d'œil !
Trouver ma formation
Je veux me former en
sélectionner
Gestion des Hommes
IT & Digital
Management de projets
Processus d'innovation
Stratégie et organisation des entreprises
Technologies & Systèmes
?
Dans quel domaine ?
et plus précisément en
sélectionner
?
Dans quel sous domaine ?
Automatique, Signaux
Big Data, Data Science & Intelligence Artificielle
Cloud Computing
Cybersécurité
Electronique de puissance
Electronique et instrumentation
Energie électrique et thermique
Industrie 4.0
Ingénierie Durable
Ingénierie Systèmes
Leadership d'équipe & développement personnel
Lean Management
Lean Six Sigma
Management de Projets
Manager dans un monde VUCA
Mécanique
Modern IT
Négociation
Processus d'innovation
Risk Management
Supply Chain Management
Télécommunications
grâce à une
sélectionner
?
Quel type de formation ?
Formation certifiante
Formation diplômante
Certificat établissement
Formation courte
DécouvrIR les formations

Contexte

L'objectif du Mastère Spécialisé® ACTE est de former des professionnels généralistes aptes à exercer les métiers très variés de l’aménagement des territoires aux travaux de construction, dans les filières métiers de l'immobilier, de la gestion de la ville et des territoires. Les débouchés professionnels se trouvent partout dans le monde.

Alors que la planète et les sociétés sont confrontées à des défis environnementaux et sociaux majeurs, de nouveaux savoirs sont émergents et les méthodes de travail sont à réinventer. Une transition écologique aux profondes implications est en marche. Elle nécessite de nouvelles postures professionnelles, de nouveaux métiers, de nouveaux engagements. Ce Mastère Spécialisé® entend accompagner de jeunes diplômés ou de jeunes professionnels, passionnés par le secteur de l'aménagement, de l'urbanisme et de la construction, à se préparer à ce défi.

Pour mettre en œuvre une telle transition, tout est à inventer. La motivation, la prise d'initiative et la créativité des étudiants dans la formation sont donc essentielles, tout comme l'engagement des partenaires employeurs de premier plan de CentraleSupélec, véritables co-animateurs du programme.

Au sein de CentraleSupélec, nous avons la chance d'hériter d'une riche histoire, qui compte Eiffel, Bouygues et d'autres figures novatrices en leur temps. Cette histoire aussi est source d'enseignements, de confiance et d'inspiration. Les prochaines pages sont à écrire, à vous de jouer.

ObjectifS

A l'issue de cette formation, le participant sera en capacité de :
- ACQUÉRIR les compétences coeur des métiers de l'aménagement et de la construction de demain

- CONNAÎTRE les enjeux et les acteurs du domaine pour accompagner sa transformation écologique

- APPRÉHENDER les techniques nouvelles et méthodes innovantes de conception et de réalisation

- INTÉGRER les notions de performance énergétique, d’environnement, d'économie circulaire et de biodiversité

PROGRAMME

Programme sous réserve de modifications.

  • DÉCOUVERTE DES SECTEURS DE LA CONSTRUCTION ET DE LA VILLE
    - Comprendre et appréhender les grandes transformations en cours dans les secteurs de la construction et de la ville
    - Communiquer sur ces grandes transformations
    - Appréhender la variété des acteurs et des métiers liés aux secteurs de la construction et de la ville
    - Reconnaître les principaux acteurs socio-économiques de ces secteurs
  • SYSTÈME VILLE ET TERRITOIRE
    - Développer une vision systémique des grands enjeux de transition à l'échelle urbaine
    - Approfondir quelques thématiques à enjeu de transition sur quelques territoires
    - Développer un esprit critique et identifier les ressorts pour permettre un passage à l'action du plus grand nombre
  • PROCÉDÉS GÉNÉRAUX DE CONSTRUCTION ET DES BÂTIMENTS
    - Présenter les techniques de base de la construction dans le domaine du génie civil et du bâtiment et de leurs applications dans les principaux types de travaux
    - Approfondir les techniques spécifiques (travaux souterrains, maritimes, immeubles de grande hauteur…)
    - Apprendre les notions de base du développement durable
    - Présenter les stratégies pour la transition écologique dans la construction, comme la construction hors site, l'évolutivité, la déconstruction partielle
  • MOBILITÉ ET INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT
    - Ce cours vise à poser les enjeux de mobilité à l’échelle régionale, nationale et internationale en s’appuyant sur la compréhension des infrastructures de transport.
    - Le cours a pour ambition de permettre à des étudiants de penser le transport comme un des éléments de l’organisation de la cité, de la métropole, ou celle des liaisons interurbaines. Il s’appuie sur l’histoire des réseaux qui façonnent désormais l’organisation et la structuration de nos territoires avec comme fil rouge, l’intérêt général et le bien commun. C’est un cours qui interroge sur le pourquoi des choix d’infrastructure afin d’apporter aux décideurs politiques des contributeurs techniques qui voient loin, bien au-delà du court-termisme ambiant. Enfin, le cours se veut résolument engagé dans les schémas de rupture afin d’accompagner la lutte contre le changement climatique.
    - Le cours permet l’interrogation, la remise en question des choix d’action de telle infrastructure et facilite le raisonnement pour maximiser les infras existantes, leur réversibilité ou celles de nouveaux usages dans le but d’économiser le foncier, éviter de nouvelles coupures urbaines et créer du lien social. Plus que jamais, les nouveaux paradigmes apparus depuis la crise du coronavirus imposent une nouvelle lecture des indicateurs de décision ou de rentabilité et d’optimiser la ressource transport dans un contexte où les attentes sociétales sont devenues prégnantes.
  • TECHNIQUE, ARCHITECTURE ET SMART CONSTRUCTIONS
    - Présenter les phénomènes physiques qui régissent ces échanges entre l’intérieur et l’extérieur
    - Donner les outils de calcul associés (façade, systèmes, équipements)
    - Présenter les techniques de construction et les équipements permettant d'assurer ces fonctions, et par là le confort des occupants, en les confrontant aux préoccupations contemporaines de développement durable et d'économies d'énergies, tout en les inscrivant dans l'histoire de l'architecture et des procédés de construction, à travers l’analyse de nombreux exemples de constructions remarquables, techniquement ou historiquement
    - Fournir un aperçu des capteurs et instrumentations pour la construction
    - Présenter les nouveaux modes constructifs (Industrialisation, préfabrication, automatisation, construction modulaire, impression 3D)
    - S'approprier des notions de base du BIM et de la modélisation paramétrique
  • JUMEAU NUMÉRIQUE
    - Apprendre à formaliser le jumeau numérique d'un ouvrage et/ou d'une ville
    - Comprendre les outils théoriques du traitement de l'information (signal, images, SIG, ...)
    - Connaître les méthodes de calculs numériques avancés
    - Assimiler les notions de base du machine learning
    - Formaliser un méta-modèle rapide pour la prédiction en temps réel de l'état d'un système
    - Traiter l'incertitude de la prédiction et des données
    - Connaître les bases d'utilisation des logiciels de SIG et BIM
  • SYSTÈME TERRE
    - Comprendre et interagir avec des spécialistes des sciences de la terre (géologues, hydrologues, climatologues)
    - Etre conscient des enjeux du changement climatique et de la rareté des ressources naturelles tant en termes de réduction des impacts que d'adaptation aux risques
    - Connaître les principales étapes de la création de notre planète, du système climatique actuel et de son évolution anthropique, de la nécessité de préserver et gérer les ressources géologiques et hydrologiques
  • MODÉLISATION ET MITIGATION DES RISQUES NATURELS ET CLIMATIQUES
    - Apprendre à modéliser les principales catastrophes naturelles, dans un cadre probabiliste.
    - Connaître les concepts et instruments d'estimation, de transfert (assurance et réassurance) et de gestion des risques avec des applications à différents phénomènes et solutions
    - Comprendre le comportement multi-physique des sols et des massifs rocheux, ainsi que la réponse des systèmes géologiques et géotechniques en fonction des contraintes externes mécaniques, thermiques, hydriques et chimiques
    - Connaître les principales méthodes d'investigation géophysique in situ et les expérimentations en laboratoire nécessaires à la caractérisation des différents géomatériaux
    - Estimer les risques associés aux systèmes géotechniques, en utilisant des approches probabilistes et numériques
    - Concevoir des structures géotechniques adaptées pour anticiper et atténuer les risques associés
    - Le cours comprend des rappels très généraux des notions de base de la géomécanique, du génie hydraulique et un rappel des notions de base de la géologie et de l'hydraulique souterraine
  • INGÉNIERIE DE L'ENVIRONNEMENT
    - Ce module présente l'état de l'art en matière de savoir faire en traitement environnemental du métabolisme urbain : principalement le cycle de l'eau, les traitement des déchets de la ville, la qualité de l'air, la biodiversité. On s'intéressera également aux thématiques plus récentes telles que le bruit dans la ville, les rayonnements lumineux et les rayonnements hertziens
    Sur tous ces flux et ces interactions avec l'environnement, parties prenantes du système ville, les enjeux sont croissants en matière de politique de santé publique et de politiques publiques de régulation. Pour les appréhender, ce module aide à développer une capacité d'analyse technique mais aussi de mise en contexte social et culturel
  • MATÉRIAUX À FAIBLE IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET BIOSOURCÉS
    - Connaître les propriétés mécaniques, thermiques, hygrométriques, acoustiques des principales classes de matériaux
    - Comprendre le cycle de vie des matériaux, en se focalisant sur les aspects de dégradation et corrosion ainsi que sur les stratégies pour renforcer leur durabilité.
    - Approfondir la connaissance des matériaux bio-sourcés et à faible émission de CO2, ainsi que leur utilisation conformément aux normes de construction européennes
  • ANALYSE DE CYCLE DE VIE, ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET ÉCO-CONCEPTION POUR L'AMÉNAGEMENT ET LA CONSTRUCTION
    - Comprendre les piliers de l’Économie Circulaire (approvisionnement durable, éco-conception, écologie industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité, consommation responsable, allongement de la durée d'usage et recyclage)
    - S'approprier des méthodes et des outils de l’Ecologie Industrielle
    - Apprendre à maîtriser l'analyse du flux de matière et l'analyse de cycle de vie
  • PROJET FINAL
    - Le projet est crucial : d'une part la pédagogie projet est riche de multiples enseignements pour les étudiants et d'autre part la démarche projet nous semble particulièrement pertinente pour développer les savoirs expérimentaux et les modalités d'action dans la transition écologique. Un projet met une équipe d’étudiants face à un problème ouvert avec une composante recherche. Il est proposé par un partenaire industriel, institutionnel ou associatif - appelé client - acteur des secteurs d’activités visés par le Mastère Spécialisé® Aménagement et Construction pour la Transition Ecologique.
    - Une équipe de projet est constituée de trois ou quatre étudiants, un représentant du client et, le cas échéant, un enseignant-chercheur de CentraleSupélec avec un apport de compétences et d’expertises cumulé à celui des étudiants. Au sein de l’équipe projet, le travail des étudiants commence par la compréhension du problème et la formalisation du besoin ; puis, les étudiants organisent la mise en œuvre d’une démarche scientifique conduisant à des résultats qu'il s'agira de faire valider par le client et de présenter à un public scientifique non-expert.
    - Le projet correspondant à une problématique réelle et ouverte, une forte valeur ajoutée du travail des étudiants est attendue.
    - La gestion du projet est laissée en grande partie aux étudiants pour exercer leur autonomie et développer une démarche rigoureuse, créative, génératrice de valeur ajoutée pour le client et contributrice aux objectifs de la transition écologique.
  • THÈSE PROFESSIONNELLE
    - Prise de recul sur le vécu de cette expérience
    - Approfondissement d'une thématique abordée dans ce contexte professionnel
    - Formalisation, sous format d'une thèse professionnelle, qui décrit l'état de l'art sur la thématique choisie, analyse la mise en oeuvre expérimentée sur le lieu de la mission et présente les perspectives de développement et d'évolution de ce sujet, en particulier au regard des ambitions de transition écologique.
    La thèse professionnelle fait l'objet d'un accompagnement personnalisé par un maître de thèse.
  • ACCOMPAGNEMENT À L'INSERTION PROFESSIONNELLE
    - Formaliser son profil professionnel en fonction des ambitions et objectifs personnels
    - Valoriser ses compétences transverses
    - Comprendre et explorer le marché du travail de la construction durable et de la transition écologique

Pré-requis

Formation initiale dans le secteur de la construction avec une spécialisation dans les disciplines du génie civil, du génie urbain, de l'architecture, de l'urbanisme et de l'ingénierie environnementale.

public concerné

Bac+5 (école d’ingénieur-e ou d’une université)
Bac+4 avec 3 ans minimum d’expérience professionnelle
Diplômé-e d'une école d'architecture

en pratique

Méthodes pédagogiques

140 jours de cours, travaux dirigés, projets et visites pédagogiques (8 mois)
135 jours de mission en entreprise (6 mois)
Projets : Les élèves travaillent en équipes de projet sur des opérations réelles en lien avec les entreprises partenaires. Une importance particulière est apportée dans ces projets à la notion d'environnement et d'aménagement durable.

Moyens pédagogiques

Modalités d'évaluation

Évaluation continue tout au long du cursus (contrôles sur table, compte-rendus de travaux...).
Soutenances de projets d'équipes.
Soutenance de thèse professionnelle à l'issue d'une mission de 6 mois en entreprise.

Les + de la formation

La vie de campus Paris-Saclay
Les visites et témoignages métiers
La richesse et la diversité de l’équipe et des entreprises partenaires
Une sensibilisation à tous les métiers du domaine
Les réseaux académiques de CentraleSupélec et de l'université Paris Saclay
Le réseau Alumni de CentraleSupélec

Statistiques

80% 
d'étudiants obtiennent un poste avant la fin de leur cursus*

93%
de taux de réussite*

+ 140 
entreprises partenaires

+ 2 800
diplômés Mastère Spécialisé®

45 000
alumni CentraleSupélec en activité à travers le monde

Votre contact pour cette formation

Magali Bador-Grenie
Responsable programmes Mastère Spécialisé®

+33 (0)1 75 31 64 05

Ils vous en parlent

« Le premier objectif du Mastère Spécialisé® ACTE est de fournir aux étudiants des solides bases théoriques et des notions pratiques précises et détaillées, nécessaires pour interagir de manière pro-active et consciente avec le monde de la construction, qui ne cesse jamais d'évoluer. Le deuxième objectif de ce Mastère Spécialisé® est de présenter une vision globale, complète et non-biaisée des outils et des solutions techniques pour adapter les ouvrages existants et futurs aux défis posés par la transition écologique et aux risques associés aux catastrophes naturelles. Pour y aboutir, cette formation privilégie l'apprentissage par projet, qui permet aux étudiants une prise de conscience autonome, mais guidée, des problèmes et des opportunités du monde de la construction durable, de l’aménagement urbain et de l’économie circulaire. »

Filippo GATTI, 
Responsable scientifique du Mastère Spécialisé®

« Avec le Mastère Spécialisé® ACTE nous voulons fournir à de jeunes diplômés et à des professionnels curieux des défis de l'aménagement et de la construction, ambitieux face aux défis environnementaux de notre temps, le maximum de clés de compréhension, de connexion avec les acteurs professionnels pour qu'ils puissent démarrer leur projet professionnel dans ce secteur, inventer leur propre voie et participer à la transition écologique en cours de la planète. »

Arnaud LAFONT,
Responsable pédagogique du Mastère Spécialisé®
Ingénieur-urbaniste

« J'ai à cœur de former des professionnels qui sachent appréhender les défis de la ville, des territoires, de l'aménagement et de la construction à travers différentes échelles. Pourquoi ? Parce que la résolution des défis passe par la mise en relation des différentes échelles : du local ou global. Parfois il faut focaliser l'action sur la très petite échelle, qui va faire écho et se diffuser. Dans d'autres cas, c'est l'action à grande échelle qui est pertinente et qui va permettre de provoquer la transition. Il faut donc savoir agir à toutes les échelles. »

Frédérique DELMAS-JAUBERT,
Professeur du Mastère Spécialisé®
Ingénieur-architecte

Mastère Spécialisé® Aménager et Construire pour la Transition Écologique

Une formation de pointe aux métiers variés de l'aménagement urbain et de la construction durable, pour accompagner la transition écologique.

Référence :
ACTE-24
Prix :
15 500€ (Net de TVA)
contact
  • Du 04/09/2023 au 04/09/2024
    + Plus de dates
  • 140 jours - 379 heures
  • Campus Paris-Saclay (Gif-sur-Yvette)

Ils parlent de cette formation

Vidéos
articles

Formations sur le même thème

toutes nos formations
ACTE-24
fr_FR
Aller au contenu principal