Affiner mon projet avec Gustave
Trouver ma formation
Je veux me former en
sélectionner
Achats et Supply Chain
Lean Management & Lean Six Sigma, Excellence Opérationnelle
Projets, Leadership et Management de la transformation
Systèmes d'information et Technologies du digital
Technologies et Systèmes
?
Dans quel domaine ?
et plus précisément en
sélectionner
?
Dans quel sous domaine ?
Achats
Agilité
Architecture des Systèmes d'Information
Automatique/signaux
Big Data
Cloud Computing
Cybersécurité
Électronique de Puissance
Électronique et instrumentation
Énergie électrique et thermique
Industrie 4.0
Ingénierie Durable
Ingénierie Systèmes
Innovation et Intrapreneuriat
Intelligence Artificielle
Lean Management
Lean Six Sigma
Management de projets, leadership
Mécanique
Négociation
Objets connectés
PLM
Risk Management
Supply chain management
Technologies du digital
Télécommunications
Transformation digitale
grâce à une
sélectionner
?
Quel type de formation ?
Formation certifiante
Formation diplômante
Formation courte
DécouvrIR les formations

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) - Etapes

La loi sur la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) issue de la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 permet à tout candidat d’obtenir une certification au regard de son expérience (salariée, non salariée, ou bénévole).

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) consiste en l’élaboration de 2 Livrets dont vous trouverez les détails ci-dessous. Une soutenance finale après étude de votre dossier par un jury permettra ensuite de clôturer votre parcours de VAE.

Etape 1
Recevabilité de la demande,
Conception du Livret 1

La demande de recevabilité de la VAE se fait à travers le dépôt du dossier appelé Livret 1. Le candidat doit prouver au moyen de divers documents tels que des bulletins de salaires, bilans professionnels, fiches de poste, copie des entretiens d’évaluation, attestations d’employeurs, etc. qu’il a bien exercé pendant au moins un an, le métier ou les fonctions visés par le titre ou le diplôme.

Le Livret 1 est complété par l’auto-positionnement du candidat des connaissances et compétences qu’il estime avoir acquises dans son parcours par rapport à celles répertoriées dans le référentiel de compétences du diplôme ou titre visé.

La faisabilité pédagogique du projet de VAE est évaluée par un Responsable Pédagogique du champ d’expérience et de spécialisation du candidat. Pour se faire, le dossier du candidat, composé du Livret 1 et de son auto-positionnement, est analysé par rapport au niveau de connaissances disciplinaires et de savoir-faire pratiques attendus par le diplôme ou le titre.


A l’issue de cette étape, le candidat reçoit un avis sur la pertinence et la recevabilité de sa demande. Ceci peut éventuellement conduire le Responsable Pédagogique à suggérer au candidat une réorientation.

Nous contacter | Télécharger la plaquette

Etape 2
Parcours et preuves,
Conception du Livret 2

Le candidat présente et valorise son expérience de manière plus détaillée dans le dossier appelé Livret 2. Ce dossier permet d’organiser le récit descriptif et analytique des expériences passées et présentes du candidat : des informations sur le(s) contexte(s) de ses activités, leur nature, ses réussites ou ses difficultés. Le candidat se doit d’y démontrer, à l’aide d’éléments de preuves, l’adéquation entre les compétences qu’il a acquises et les attendus du diplôme. Il est donc attendu du candidat :

  • L’explicitation analytique écrite de ses activités pour rendre visibles ses connaissances, compétences et pratiques professionnelles.
  • La mise en relation de ses compétences avec le référentiel du diplôme ou du titre visé.

Pour les titre de Niveau 7, le candidat peut être accompagné dans la constitution de son dossier, mais CentraleSupélec ne dispose pas de tuteur en validation des acquis. Le candidat est donc libre de choisir son accompagnement, de le contractualiser et le faire financer selon les modalités qui lui sont propres au regard de son statut. CentraleSupélec n’interviendra pas à ce niveau du projet.

Pour les candidats salariés, cet accompagnement peut être financé dans le cadre de leur CPF (Compte Personnel Formation).

Nous contacter | Télécharger la plaquette

Etape 3
Examen du dossier par le jury

Dès réception de la version finale du Livret 2, commence le travail de lecture et d’analyse réalisé par chaque membre du jury qui doit repérer au travers du dossier du candidat les activités réalisées et les compétences mises en œuvre.

L’examen porte en particulier sur :

  • La cohérence dans la construction du dossier : choix des emplois retracés et des projets et missions décrits, pertinence des illustrations et des preuves, de la réalité des activités décrites et des documents produits.
  • La pertinence, la richesse, la complexité des activités présentées compte tenu du niveau du diplôme souhaité.
  • La capacité du candidat à capitaliser sur ses réussites et ses échecs, à prendre du recul sur son parcours.
  • L’analyse de l’expérience et la mise en lien avec la certification.
  • La qualité du document présenté (expression, orthographe, capacités d’analyse, synthèse, rédactionnelle et de syntaxe, conformité aux usages professionnels, etc.) et son adéquation par rapport au niveau visé.

Le candidat présente ensuite ses expériences oralement devant le jury à l’occasion d’une soutenance.

Nous contacter | Télécharger la plaquette

Informations pratiques


Déroulé de la soutenance

1- L’introduction
Après la présentation des différents membres du jury le président indique les objectifs de la soutenance orale. Il présente également les modalités de son déroulement.

2- L’exposé du candidat
Le candidat dispose de 30 minutes pour démontrer qu’il possède effectivement les compétences attendues. Il y expose notamment son parcours, les expériences professionnelles qui l’ont conduit à demander la certification, l’adéquation entre ses compétences et celles visées par la certification. Le candidat utilise à cet effet, une présentation visuelle et tout document à sa convenance susceptible d’appuyer ses dires en l’illustrant de travaux concrets réalisés. Durant cette période, le jury n’intervient pas.

3- Les questions du jury
Dans le second temps viennent les questions du jury durant 20 à 30 minutes. Cette session de questions/réponses permet :

  • De vérifier le niveau de maîtrise, par le candidat, des compétences clés requises pour l’exercice des missions/activités du titre visé.
  • D’échanger sur son expérience et la pratique qu’il a acquise tout au long de son parcours.

A partir des éléments précédents (dossier de validation des acquis et soutenance orale), le jury prend sa décision.

Décision du jury

Validation totale

L’expérience du candidat est jugée en adéquation avec les exigences de la certification : il obtient alors l’intégralité de la certification visée.

Validation partielle

Le jury reconnaît que le candidat possède une partie des connaissances et compétences attendues et attribue par conséquent la partie de la certification correspondante ; il doit émettre des préconisations en vue de l’obtention totale de la certification (expériences professionnelles complémentaires, formations, assistance d’un tuteur, etc).

Refus de validation

Intervient lorsque le jury estime que le niveau de compétences du candidat n’est pas en adéquation avec le niveau attendu, que les expériences ne couvrent pas l’ensemble des activités de la certification, qu’il est dans l’impossibilité d’identifier les compétences développées, etc.

Nous contacter | Télécharger la plaquette

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre projet ?

Contactez-nous ou remplissez le formulaire ci-dessous :

+33 (0) 1 75 31 75 00
info.exed@centralesupelec.fr


Aller vers :

Demande d'information VAE

[VAE] Demande d'informations (INTER)

Aller au contenu principal