filtrer par

Partager

Chief Digital Officer : chef d’orchestre de la transformation digitale

Chief Digital Officer : chef d’orchestre de la transformation digitale

Au-delà d’une solide culture technologique, ce nouveau métier nécessite une approche holistique de la transformation digitale actuelle, ainsi que des compétences en management et en pilotage de projets complexes. L’Executive Certificate CDO et Digital Champion, grâce à son approche pluridisciplinaire, donne toutes les clés pour se former au management de projets numériques globaux, en tenant compte de l’ensemble des impacts sur toute l’organisation.

Chief Digital Officer : chef d’orchestre de la transformation digitale

Avec l’avènement du numérique dans tous les compartiments de la vie, les usages et les exigences des clients évoluent très rapidement : la transformation digitale s’étend bien au-delà d’une transformation technologique. Elle touche tous les business models et implique une transformation culturelle et humaine. Le rôle du CDO est de piloter et de faciliter cette transformation. Un métier en plein essor…

Prévoir les usages émergents

Alors que les projets IT partaient d’un besoin à un moment T et consistaient à sélectionner les matériels et logiciels pour y répondre, il s’agit aujourd’hui d’identifier le plus en amont possible comment vont évoluer les usages et quelles seront les technologies et les outils de demain en matière d’intelligence artificielle, de Big Data ou d’internet des objectifs par exemple… C’est une vraie disruption, qui exige de la part des directions générales une capacité à se projeter et à investir de manière très différente. La difficulté est de bien définir la direction afin de mettre en œuvre une démarche efficace du type « Test and Learn ». La veille et la définition des priorités sont donc les premières missions dévolues au CDO. Veille métier, veille concurrence et veille technologique permettent d’orchestrer l’innovation au sein de l’entreprise en fonction de sa stratégie.

Exemple dans la distribution : l’accès du client aux interfaces digitales transforme radicalement le métier de vendeur. Choix du canal, rapport au temps, c’est toute la notion d’accueil qui change, impactant l’ensemble de la relation client, depuis la prise de renseignements jusqu’au SAV. De nouveaux services apparaissent, les options de livraison se multiplient. Comme dans de nombreux secteurs, la création de valeur se déplace de la mise à disposition de produits vers la personnalisation des services, afin d’offrir à chaque client la bonne réponse.

Benoît Marcesche* : « Auparavant les technologies s’adaptaient aux métiers. Désormais ce sont les métiers qui doivent s’adapter aux technologies. Cette transformation est initiée par le CDO, qui a un rôle transverse de veille et de facilitateur, plus qu’un rôle technique »

Faciliter le changement

Le CDO a pour mission de faciliter la transformation, en faisant le lien entre les métiers et les technologies. Il travaille étroitement avec les Ressources Humaines afin d’accompagner le volet humain. Faire comprendre les nouveaux enjeux, former les personnes afin de sécuriser les emplois, rechercher les talents de demain, les fidéliser : autant de missions sur lesquelles le CDO est amené à intervenir. Ce nouveau métier nécessite donc des compétences en management et en pilotage de projets complexes, au-delà d’une très bonne culture technologique, évidement nécessaire.

Simon Leost** : « La transformation ne concerne pas seulement le rapport au client, mais aussi le rapport aux collaborateurs, d’où l’importance de l’aspect RH. Le changement ne peut se faire qu’avec l’adhésion et la participation active de tous. »

L’Executive Certificate CDO et Digital Champion est un parcours de formation compatible avec une activité professionnelle. De par son approche holistique, il vise à préparer cadres et dirigeants d’entreprise au pilotage de projets de transformation digitale, en tenant compte de l’ensemble des impacts sur toute l’organisation.

Simon Leost** : « Chaque secteur, chaque entreprise et chaque métier doit réinventer son propre modèle et l’augmenter. L’Executive Certificate CDO et Digital Champion pose toutes les bases en matière de process et de méthodes et permet surtout de prendre le temps du recul grâce à des échanges très qualitatifs avec les divers intervenants. »

 

*Digital Officer chez Socomore, certifié en 2019 Executive Certificate Chief Digital Officer et Digital Champion Digital Hollistic Model « DiHo ».

**Head of Social media-Marketing digital chez Carrefour France, certifié en 2019 Executive Certificate Chief Digital Officer et Digital Champion Digital Hollistic Model « DiHo ».

 

Vous êtes intéressé(e) par cette thématique ? Découvrez plus en détails notre formation certifiante :

Executive Certificate Digital Officer et Digital Champion Digital Hollistic Model « DiHo »

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Aller au contenu principal