filtrer par

Partager

Management des achats : un métier très complet

Management des achats : un métier très complet

Dans l’industrie, les achats représentent entre 50 et 80 % du CA. La fonction Purchasing Manager devient centrale et de plus en plus stratégique, englobant tous les enjeux servant le développement de l’entreprise : compétitivité, qualité, éthique et innovation. Enseigné à 100 % en anglais, le Mastère Spécialisé® Purchasing Manager in Technology and Industry forme les cadres de demain à ce métier et ouvre vers de multiples perspectives d’évolution à terme.

Oubliez le mythe de l’acheteur aux dents longues faisant attendre son fournisseur pendant des heures : rien de plus éloigné avec la réalité d’aujourd’hui ! La fonction Achats s’est enrichie au fil des années pour devenir l’un des cœurs stratégiques de l’entreprise. Rencontre avec Fabien Dumont, Responsable scientifique du Mastère Spécialisé® Purchasing Manager in Technology and Industry chez CentraleSupélec Exed.

 

D’approvisionneur à Business Partner

Au départ, l’acheteur industriel est avant tout un approvisionneur et un négociateur. Sa mission a ensuite évolué vers la réduction des coûts (cost-killing). Puis les entreprises ont pris conscience de leur intérêt à délivrer de la valeur qualitative et pas seulement quantitative : les aspects environnementaux et sociétaux gagnant en importance, les solutions se construisent avec les fournisseurs et non « contre ». Enfin, phase ultime, l’acheteur devient un véritable Business Partner de tous les services de l’entreprise et des divers fournisseurs. Son but n’est plus de baisser les charges mais d’augmenter le CA en cherchant en amont des facteurs de différenciation. Le métier devient donc collaboratif et même créatif !

Fabien Dumont¹ : « L’acheteur est le garant de la meilleure solution de sourcing fournisseur afin de répondre aux besoins de l’entreprise, pour une performance durable et dans le respect de ses valeurs et de son éthique. »

 

Une fonction à 360 degrés

L’acheteur intervient de plus en plus en amont du cycle de vie du produit, il agit comme force de proposition : SAGEM a récemment créé une Direction Achats Innovation, axée sur la veille des innovations externes. Les profils les plus recherchés par les recruteurs sont donc très complets : capacité à analyser des besoins complexes, leadership, mais aussi esprit entrepreneurial… Avec bien sûr une dimension internationale puisque le champ d’action de l’acheteur est mondial. A terme, les cadres Achats peuvent désormais évoluer vers des postes de direction de filiale, de Supply chain et même de Direction Générale.

Fabien Dumont¹ : « Pour une entreprise, les achats représentent entre 50 et 80 % du CA. Les enjeux sont énormes et transversaux, ce qui rend la fonction Achats passionnante. Il faut savoir collaborer avec tous les services de l’entreprise, en plus des fournisseurs.»

Qu’il s’agisse d’industrie, de technologie et de services, la fonction Achats intéresse les diplômés d’écoles d’ingénieur mais aussi d’écoles de commerce. Complexe et transverse, elle ouvre vers des carrières internationales très diverses et séduit donc de plus en plus.

Fabien Dumont¹ : « Délivré à 100 % en anglais, le Mastère Spécialisé® Purchasing Manager in Technology and Industry favorise les interactions avec des intervenants de haut niveau et la mise en pratique, dans le cadre de l’alternance. Le taux d’employabilité à la sortie est de 100 %. »

[1] Responsable scientifique du Mastère Spécialisé Purchasing Manager in Technology and Industry

 

En savoir plus sur la formation Purchasing Manager in Technology and Industry

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!
Skip to content