Bonjour, je suis Gustave, votre conseiller formation virtuel et je vais vous aider à trouver votre formation.
Trouver ma formation
Je veux me former en
sélectionner
Achats et Supply Chain
Lean Management & Lean Six Sigma, Excellence Opérationnelle
Projets, Leadership et Management de la transformation
Systèmes d'information et Technologies du digital
Technologies et Systèmes
?
Dans quel domaine ?
et plus précisément en
sélectionner
?
Dans quel sous domaine ?
Achats
Agilité
Architecture des Systèmes d'Information
Automatique/signaux
Big Data
Cloud Computing
Cybersécurité
Électronique de Puissance
Électronique et instrumentation
Énergie électrique et thermique
Industrie 4.0
Ingénierie Durable
Ingénierie Systèmes
Innovation et Intrapreneuriat
Intelligence Artificielle
Lean Management
Lean Six Sigma
Management de projets, leadership
Mécanique
Négociation
Objets connectés
PLM
Risk Management
Supply chain management
Technologies du digital
Télécommunications
Transformation digitale
grâce à une
sélectionner
?
Quel type de formation ?
Formation certifiante
Formation diplômante
Témoignage
Formation courte
DécouvrIR les formations
Article

Vrai ou faux : le Cloud est plus sobre en consommation électrique.

Idée reçue n°5 : Le Cloud est plus sobre en consommation électrique.

Oui mais ! Attention à l’effet rebond et à la surconsommation.

Le Cloud est très largement démocratisé dans notre quotidien personnel et professionnel. Un accès à un compte en ligne, un film, des photos de vacances ou des documents de travail pour l’entreprise. Tout est accessible, n’importe quand et surtout n’importe où. Grâce à une répartition plus efficace des ressources énergétiques consommées, le Cloud est plus sobre en consommation électrique. Mais n’est-ce pas plutôt l’usage qu’on en fait qui impacte l’environnement et nos ressources ?

« Le cloud peut prendre en charge un grand nombre de produits à la fois, et ainsi répartir plus efficacement les ressources entre les utilisateurs, même nombreux. » (Source : Google Centre de données).

Définir une politique de numérique responsable à la DSI nécessite de comprendre les impacts de son SI sur l’environnement sur tous les aspects et d’identifier les éléments fondamentaux d’un SI responsable. Pour vous aider, commençons par aborder 5 idées reçues.

Idée reçue n°5 : Le Cloud est plus sobre en consommation électrique.

Oui mais !
Attention à l’effet rebond et à la surconsommation.

Le Cloud présente de très nombreux aspects positifs car il dématérialise et rend accessible toutes sortes de documents. Auparavant, ils étaient plus difficiles à diffuser, modifier en mode collaboratif ou à simplement consulter. Ai-je la dernière version du document ? Tout le monde a-t-il pu mettre ses commentaires ? La taille maximale de ma pièce jointe est atteinte, etc. Le Cloud a une excellente efficacité énergétique (PUE, Power Usage Effectiveness). En effet, les majors du Cloud gèrent des millions de serveurs et ont tout intérêt à réduire leur facture électrique. De fait, le Cloud plus est sobre qu’un ordinateur personnel ou un petit datacenter.

Le Cloud permet de stocker nos photos et vidéos de façon presque illimitée (selon les abonnements). Il nous donne accès à de multiples plateformes de stockage et de consultation. Mais face à cette consommation invisible à outrance, ne s’éloigne-t-on pas de la sobriété énergétique évoquée ?

Vous recevez chaque jour une quantité astronomique de documents, vidéos, photos et autres contenus que vous stockez presque instinctivement et conservez pendant longtemps. Parmi l’ensemble de ces documents, combien allez-vous réellement reconsulter ? La facilité qui nous a été donnée de stocker et consulter tous ces produits nous a rapidement plongé dans une surconsommation des documents et outils numériques.

Le stockage de données sur le Cloud est relativement peu onéreux. Ce qui en fait un outil de consommation utilisé de façon intensive. On appelle cela l’effet rebond. On stocke de tout, alors qu’on n’en aura peut-être jamais besoin ultérieurement. Donc on utilise de l’espace de stockage et on consomme indirectement beaucoup plus qu’on ne devrait.

Alors, si on commençait par faire un peu de tri ?

L’important, c’est d’en prendre conscience et d’identifier dès à présent les méthodes à utiliser pour faire de votre SI un acteur de la RSE. Le numérique responsable à la DSI est possible et même encouragé pour que nous puissions continuer nos innovations technologiques et notre développement économique.

Retourner à l’idée reçue n°4 ; 3 ; 2 ; 1

Je mets en place une démarche RSE dans mon SI
Je forme mes collaborateurs à la RSE dans mon SI

Être accompagné(e) dans mon projet de formation :
+33 (0) 1 75 31 75 00
info.exed@centralesupelec.fr

Former mes collaborateurs grâce à la cellule Intra-sur-mesure :
+33 (0)1 75 31 64 01
intra.exed@centralesupelec.fr

Aller au contenu principal